Virtualbox, oui mais sans tête !

Il peut être intéressant d’avoir une machine sous Linux à portée de SSH toujours disponible et qui soit sans fenêtre, c-à-d tournant en mode headless.

Par exemple, sous MacOS, on peut disposer des outils Linux sans être encombré d’une fenêtre associée à ce Linux.

L’avantage est de faire tourner en tâche de fond une VM sans utiliser beaucoup de mémoire.

Il y a deux parties distinctes à maitriser:

  • lancer et arrêter la VM en mode ligne de commande;
  • autoriser la connexion par SSH depuis l’hôte vers cette VM.

Pour connaître le nom de la VM:

VBoxManage list vms

Pour lancer la vm, ici appelée mavm:

VBoxHeadless --startvm "mavm"

Ensuite, on peut faire du Port Forwarding pour atteindre la VM depuis l’hôte:

VBoxManage controlvm mavm natpf1 vers_ssh,tcp,,2224,,22

Enfin, si l’on désire éteindre proprement la VM:

VBoxManage controlvm "mavm" acpipowerbutton

Si on veut s’assurer l’accés à la VM est possible:

VBoxManage showvminfo "mavm"
NIC 1 Rule(0):   name = vers_ssh, protocol = tcp, host ip = , host port = 2224, guest ip = , guest port = 22

Pour s’y connecter en SSH:

ssh -p 2224 localhost
Dernière modification: 10/09/2021